*** SPEDIZIONI RAPIDE E GRATIS IN TUTTA ITALIA ***

Tillandsia Xerographica

Publié par Maria Luisa Strippoli le

 Tillandsia xérographie c'est la plus grande espèce parmi celles appartenant à ce genre de la famille des Bromeliaceae. Il est originaire d'Amérique centrale: comme la plupart des plantes du genre, il se caractérise par l'absence totale de racines - pour cette raison Tillandsia on les appelle «plantes aériennes»: dans la nature, elle pousse principalement sur d'autres plantes et l'eau nécessaire à la photosynthèse la tire de l'humidité de l'air. Ici aussi Tillandsia xérographie il est recouvert d'une patine veloutée, constituée de «trichomes», qui s'ouvrent lorsque l'humidité est basse et se ferment, pour éviter l'évaporation, lorsque l'humidité est élevée: la couleur est donc d'un vert argenté pelucheux.

 T. xerographica il a des feuilles particulièrement larges par rapport aux autres espèces et peut atteindre des dimensions considérables. Parfois, il produit une belle fleur multicolore.

En raison de ses caractéristiques, il est particulièrement adapté aux pièces, telles que les salles de bains et les cuisines, où l'humidité est élevée, aussi longtemps que dans des environnements plutôt lumineux. Cependant, il peut également être conservé dans d'autres pièces avec une lumière abondante mais pas directe, en rappelant de le vaporiser souvent ou, mieux encore, de le plonger pendant un certain temps dans l'eau, puis de l'extraire et de le secouer doucement pour éliminer l'excès d'eau. Il est également conseillé de le faire lorsque vous recevez les plantes. Il n'aime absolument pas les basses températures et n'est généralement pas sujet aux maladies et aux parasites. Il peut être posé sur n'importe quel support (pierres, métaux, morceaux de bois, etc.) ou placé dans de grosses bulles de verre.

S'il forme de jeunes pousses, celles-ci peuvent se détacher de la plante mère une fois qu'elle atteint une certaine taille, environ 25% de la plante mère: elles pousseront indépendamment avec une extrême facilité.

Curiosité: Le nom de l'espèce, xérographie, vient de deux mots grecs: «xeros», qui signifie sec, et «graphia», qui se traduit par écriture. On peut dire que cette plante, avec ses feuilles, «écrit» de longues phrases avec une «encre» sèche.

← Article précédent Article suivant →